Les causes de la perte de cheveux chez l'homme et la femme | IGCQC

LA CALVITIE

 

Il existe plusieurs causes pouvant entraîner la perte de cheveux chez les http://horsesensenj.com/about-us/ hommes et les http://hsifinancial.com/2015/12/ femmes.

 

LA http://doinkdesign.com/wp-content/themes/HighendWP/scripts/mediaelement/' b.pluginPath b.flashName ' CALVITIE

Il est tout à fait normal de perdre des cheveux  quotidiennement. Chaque cheveu possède son propre cycle, de la croissance à la chute. Et, naturellement, ce processus mène à la repousse de nouveaux cheveux sains et forts. Dans certains cas, la chute de cheveux devient plus importante ou anormale. Survient alors un phénomène nommé calvitie.

Résulte de la calvitie une absence partielle ou complète de cheveux. Ce trouble touche autant les hommes que les femmes. La calvitie se manifeste d’abord par l’apparition de cheveux velus (cheveux plus fins et de croissance plus lente). Généralement, la calvitie se manifeste chez l’homme par une perte des cheveux du dessus de la tête et par une couronne de cheveux qui demeure normale.

LA CALVITIE CHEZ L’ HOMME

Il est assez commun d’observer la calvitie chez les hommes. La calvitie se détecte par une diminution de la densité de cheveux.  Bien que les symptômes soient physiques à première vue, la perte de cheveux peut entraîner son lot de conséquences psychologiques. La forte pression sociale relative à l’apparence physique dont les hommes sont soumis peut entraîner des réactions émotives et psychologiques au niveau de la confiance et de l’estime de soi. Ces facteurs peuvent créer davantage d’anxiété et mener parfois à la dépression.

LA CALVITIE CHEZ LA buy cleocin t pads FEMME

La calvitie est un problème capillaire qui est souvent associé aux hommes alors qu’en réalité, de plus en plus de femmes en souffrent également. La calvitie féminine peut prendre plusieurs formes. Elle se manifeste par une diminution de la densité capillaire. La forte pression sociale relative à l’apparence physique dont les femmes sont soumises peut entraîner des réactions émotives et psychologiques au niveau de la confiance et de l’estime de soi. Ces facteurs peuvent créer davantage d’anxiété et mener parfois à la dépression.

LES CAUSES 

Il existe plusieurs causes pouvant entraîner la perte de cheveux menant à la calvitie. L’hypothèse la plus répandue chez l’homme est que la calvitie soit causée par une hypersensibilité des cheveux au-dessus de la tête par le dérivé de la testostérone, le DHT (di-hydro-testostérone), phénomène appelé alopécie androgénique. Chez la femme, les hypothèses sont multiples puisque aucune cause précise n’a été identifiée jusqu’à présent pour expliquer ce phénomène.

Voici plusieurs facteurs pouvant être responsables de chutes de cheveux excessives et provoquer la calvitie:

HÉRÉDITÉ

 

Si vos parents ou autres membres de votre famille ont souffert de chutes de cheveux précoces ou de calvitie, il y a de fortes chances que vous soyez également touchés par ce phénomène puisque le trouble serait initialement d’ordre génétique. La calvitie est le plus souvent causée par une  hypersensibilité des cheveux au DHT,  phénomène appelé alopécie androgénique.  Cette hypersensibilité est héréditaire et se transmet par les gênes. Bien que la calvitie héréditaire touche majoritairement les hommes, la transmission génétique peut provenir tant de votre mère que de votre père. L’âge peut varier d’une personne à l’autre, mais les premiers signes se manifestent généralement entre 25 ans et 35 ans.

 

STRESS

 

Un stress permanent ou une angoisse prolongée peut affecter la croissance des cheveux et mener à une perte de cheveux excessive. Effectivement, le stress peut être responsable de deux types de pertes de cheveux: l’effluve télogène et une alopécie aiguë généralisée. L’effluve télogène est une chute excessive de cheveux normaux en phase de repos et/ou un arrêt de la pousse de cheveux causés par du stress lié à la maladie,  à la prise de médicaments, à un accouchement, à un stress psychologique, etc.  L’alopécie aiguë généralisée, quant à elle, est une irritation indolore qui s’attaque aux follicules des cheveux. Les cheveux réagissent à cette irritation en cessant de pousser. Cette réaction est cependant non définitive. Si un traitement approprié est suivi, les cheveux repousseront.

TESTOSTÉRONE

Les hommes et les femmes possèdent deux types d’hormones: la testostérone et la DiHydroTestostérone (DHT). La testostérone se propage dans le sang et se transforme en DiHydroTestostérone sous l’influence des enzymes appelées les 5 alpha-réductase.  Au fil du temps, cette fusion provoque le vieillissement prématuré du cheveu..

Ainsi, la quantité de testostérone secrétée n’est pas la cause de la perte de cheveux, mais bien la manière dont celle-ci est captée par les récepteurs, puis transformée en D.H.T.sous l’influence de l’hyperactivité des cinq alphas réductase. La D.H.T. va alors détériorer le rôle des follicules. Ainsi la sécrétion sébacée est accrue et le déroulement des cycles de développement du cheveu devient anormal.

CARENCES ALIMENTAIRES ET MANQUE DE FER

 

Une alimentation déséquilibrée et un manque de fer (facilitateur de la pousse de cheveux) sont des sources qui peuvent causer votre perte de cheveux. Cette carence en fer peut être vite comblée. Une carence en Bêtacarotènes, et un déséquilibre de certaines vitamines (Vitamine A, Vitamines B, Vitamine C, Vitamine E) peuvent également être en cause.

 

FATIGUE

 

La fatigue peut également être la source de votre perte de cheveux. Qu’elle soit liée au manque de sommeil, provoquée par une prise de médicaments, une carence alimentaire, un accouchement ou autre situation particulière, la fatigue affecte le système hormonal.  Est appelée alopécie la fatigue saisonnière qui est souvent temporaire.

Un changement des habitudes de vie, une meilleure hydratation, l’amélioration de la situation qui est la source du problème, peuvent facilement remédier à la situation.

PRODUITS TOXIQUES

Les shampooings trop agressifs pour le cuir chevelu et les teintures fréquentes sont à éviter si vous souffrez de pertes de cheveux excessives.

MÉDICAMENTS

Certains médicaments comme les amphétamines et anticoagulants peuvent également être responsables de la perte de cheveux. Veuillez bien lire la liste des effets indésirables sur les indications avant de prendre un médicament.

LES DIFFÉRENTS TYPES DE CALVITIE

La classification de Norwood est une classification non exhaustive de la calvitie masculine.

Catégorie I – À cette étape, les cheveux sont normaux et en santé malgré la possibilité d’une légère récession frontale. Les cheveux de la couronne de la tête sont bien fournis et la perte des cheveux s’effectue à un rythme normal. Les cheveux perdus sont remplacés par la croissance de nouveaux cheveux en santé.

Catégorie II – La région frontale de la tête exhibe de légères récessions de moins de 2 centimètres avec une ligne de contour des cheveux plus ou moins symétrique. À cette étape, le rythme de la perte de cheveux commence à accélérer tandis que la densité des cheveux dans la région frontale diminue.

Catégorie III – À ce stade, la perte de cheveux peut être considérée comme étant de la calvitie. Cette catégorie est caractérisée par plusieurs manifestations distinctes de la calvitie, notamment différentes combinaisons de récessions au niveau frontal en plus d’une réduction de la densité des cheveux au niveau de la couronne qui devient de plus en plus marquée avec l’âge.

Catégorie IV – À cette étape, la calvitie devient encore plus apparente et les récessions frontales et frontotemporales sont encore plus prononcées qu’à la Catégorie III. À mesure que la densité des cheveux diminue, une bande reliant les deux côtés de la tête apparaît. Cette bande est le résultat de la progression de la perte des cheveux au niveau du front et de la couronne.

Catégorie V – À cette étape, la bande de cheveux reliant les deux côtés de la tête est toujours présente, mais avec une densité moindre qu’à la catégorie précédente. Les zones de calvitie au niveau du front et de la couronne augmentent et des cheveux demeurent toujours en place au sommet de la tête.

Catégorie VI – Cette étape est caractérisée par la disparition de la bande qui sépare les deux zones principales de calvitie. À ce stade, la calvitie au niveau du front et de la couronne continue de progresser vers les côtés et l’arrière de la tête.

Catégorie VII – C’est l’état le plus avancé de la calvitie. À cette étape, les cheveux demeurent intacts uniquement dans les zones autour des oreilles et au dos de la tête.

Obtenir un rendez-vous

igcqc-fonce

TROIS-RIVIÈRES
COORDONNÉES :
Tél. : 819 697-2777
Sans Frais : 1-888-497-2777
Courriel : info@igcqc.com
Adresse : 1543, boul. des Forges, Trois-Rivières, Qc G8Z 1T7

igcqc-fonce

QUÉBEC
COORDONNÉES :
Tél. : 418 688-9555
Sans Frais : 1-888-497-2777
Courriel : info@igcqc.com
Adresse : 2824, Chemin Quatre Bourgeois, Québec, QC G1V 1X9